Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La colère des agriculteurs signée Mars en Scorpion carré au Soleil en Verseau

Publié le par Yanis Voyance Astrologue

Le fait d'actualité:

Le 4 juillet 2015 l'opposition Soleil/Mars en Cancer activait la dissonance Uranus/Pluton (crise), et déclenchait la colère des agriculteurs et des éleveurs très inquiets quant à leur revenu insuffisant pour leur permettre de vivre décemment de leur travail. C'était toute la filière agricole qui manifestait son mécontentement, et les mouvements contestataires s'étaient soldés à la fin de l'été début septembre par la "parade" des 1500 tracteurs bretons convergeant jusque dans les rues de Paris. C'est à la hâte qu'un accord très insuffisant avait été trouvé entre Matignon et l'un des principaux syndicats dont la FNSEA. Il a suffit que le Soleil débute son transit hier en Verseau signe très contestataire, et de révolte, et que la Lune début son transit en Cancer pour activer une nouvelle fois ce cycle de la crise Uranus/Pluton, pour que l'étincelle se produise et mette le feu aux poudres d'un Mars cette fois embusqué en Scorpion. Ce signe bouillonnant et tenace déteste les injustices et encore plus de se faire flouer.

Il est vrai que l'accord conclu l'été dernier n'a pas résolu le fond du problème et que de nouvelles manifestations étaient prévisibles dans le futur proche. Les agriculteurs ne veulent en effet pas de subventions ou de reports de leur échéance de remboursement de crédit, mais tout simplement vivre et non pas survivre de leur travail. Ce que dénoncent les éleveurs de la filière porcine à juste titre, c'est que le consommateur lui même en bout de chaîne ne s'y retrouve pas non plu, puisque les prix ne cessent de grimper.

Pour le moment le Soleil vient seulement de débuter son transit à 0,54° du Verseau, et l'on peut déjà constater sur les images diffusées dans les médias, mais surtout dans des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux l'étendue de leur action. D'ici à la fin du mois de janvier et surtout au mois de février le Soleil aura rejoint en degrés Mars et formera un carré parfait avec ce dernier. Autrement dit cette nouvelle crise agricole risque de s'embraser d'avantage et essaimer un peu partout en France.

Pour le moment le préfet a annoncé qu'il délogerait les "bloqueurs" de la RN12 avec l'intervention des gendarmes. Compte tenu des configurations très dures du moment il y a fort à parier qu'avec deux signes fixes aussi déterminés et pugnaces que le Verseau et le Scorpion cela m'étonnerait que le conflit se règle par une démonstration de force. N'oublions pas que Mars est chez les Grecs Arès, la planète de la guerre qui plus tout puissant dans son domicile dans le signe belliqueux du Scorpion. Ce mouvement social pourrait se propager dans d'autres corporations qui pourrait être amené à manifester, voir mon papier sur Jupiter en Vierge et cycle Jupiter Neptune (secteur médico-social et service publique), notamment l'hôpital, les médecins, la suite de l'épisode estival avec les taxis... L'hiver qui tardait à arriver en France risque d'être à la fois froid, chaud et long!

Commenter cet article

Femina 03/02/2016 13:53

ça prend beaucoup d'ampleur les infos en parlent peu je trouve!

Yanis Voyance Astrologue 03/02/2016 14:59

effectivement on retrouve beaucoup d'articles de presse, mais peu d'émission sur un sujet aussi épineux. La crainte de l'embrasement est grande, alors on délivre de l'information minimaliste pour éviter la publicité qui pourrait essaimer à d'autres couches de la société, et d'autres catégories socio-professionnelle en grande difficulté.

anonyme 29/01/2016 17:27

Yanis dit :
" Autrement dit cette nouvelle crise agricole risque de s'embraser d'avantage et essaimer un peu partout en France."

Après la Bretagne, la colère des éleveurs gagne d'autres régions
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/01/29/20002-20160129ARTFIG00158-apres-la-bretagne-la-colere-des-eleveurs-gagne-d-autres-regions.php

Yanis Voyance Astrologue 31/01/2016 13:55

merci pour l'écho à mes écrits bien à vous