Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Amy Winehouse était une neptunienne très fragile

Publié le par Yanis voyance

Amy Winehouse était une neptunienne très fragile

Le fait d'actualité:

Le magazine people Gala titre aujourd'hui Amy Winehouse était elle neurologiquement malade? Après sa disparition trop prématurée ses fans du monde entier ainsi que sa maman restent inconsolable. C'est à 27 ans que l'icône de la pop musique s'est éteinte.

La star londonienne était du signe de la Vierge ascendant Gémeaux, née le 14 septembre 1983 à 22h25 à Londres astrologiquement son thème était dominé par Neptune valorisée à l'angulaire. Cette planète hautement sensible en maison VII (les autres) qui forment des aspects à son Soleil et Mercure expliquerait son immense talent artistique et cette incommensurable communion avec son public. En effet Neptune alias Poséidon chez les Grecs de l'antiquité, c'est la planète qui régit les mers, les océans et par extension les marées humaines. C'est aussi l' astre de l' inspiration, des poètes qui parviennent à toucher par leur musique, leur rayonnement personnel (Soleil) et leur voix (Mercure) l' âme de millions de personnes à travers le monde et par delà les frontières.

Le point fort de nombreux artistes devient aussi bien trop souvent un Talon d'Achille puisque Neptune les rend aussi plus vulnérable que la moyenne du commun des mortels. S' Ils sont hyper connecté avec le monde de l'invisible d'où ils tirent leur inspiration mystique, ces artistes sont aussi pus fragiles et réceptifs aux ambiances, aux environnements. Tels des éponges, ils absorbent le mal être des âmes en peine y compris des esprits désincarnés .

Neptune maître du Poisson gouverne d'ailleurs toutes les pathologies neurologique, dépressions, phobies, et les addictions à l'alcool, aux paradis artificiels comme la drogue, les médicaments. Amy Winehouse avait comme beaucoup de stars cette accoutumance à la cocaïne et l'héroïne, ce qui a à la longue fortement altéré certaines de ses fonctions vitales. Il a suffit de quelques transits planétaires malheureux sur des points clefs de son thème (Pluton planète de la mort en opposition à son ascendant, sa tête du dragon destin, activant la dissonance Neptune/Soleil-Mercure) pour faire succomber définitivement l'interprète de "Tears dry on their own".

Commenter cet article