Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment expliquer la bourde de Myriam El Khomery Ministre du Travail

Publié le par Yanis voyance

carte du ciel Myriam El Khomery
carte du ciel Myriam El Khomery

Le fait d'actualité:

Ce premier passage cathodique de Myriam El Khomery sur le plateau de BFMTV le 5 novembre dernier avec Jean-Jacques Bourdin fera date dans l'histoire de la télévision, mais peut-être aussi dans l'histoire de France et je pèse mes mots. Fidèle de l'émission, j'ai assisté en directe à cette séquence matinale devant le petit déjeuner comme des millions de téléspectateurs, lorsque soudain cette boulette monumentale a été commise par la ministre du Travail. J'étais sidéré et en même temps gêné pour cette "pauvre femme" qui a dû ressentir un grand moment de solitude au moment de répondre à la question élémentaire que lui a posé le journaliste: «combien de fois un contrat à durée déterminée peut-il être renouvelé?» La Ministre a bafouillé, s'est essayé à des réponses hasardeuses pour finalement répondre qu'elle ne savait pas.

L'humiliation atteignait son paroxysme lorsque le célèbre interviewer s'est mis à faire la leçon à la ministre de la république sensée représentée l'état français, 5e puissance économique mondial sur un des fondamentaux du code du travail qu'elle se proposait quelque instant plus tôt de réformer et de réécrire de fond en comble.

L'explication "sociologique" de cette bourde monumentale?

Beaucoup de choses ont été dîtes sur cette affaire dans la presse et sur les réseaux sociaux. Les humoristes aussi s'en sont certainement donné à cœur joie. Pour éviter les redites, j'ai sélectionné un florilège d'article qui donnent plusieurs explications. (cliquez sur les liens ci-dessous).

Ce qui revient souvent dans les propos des uns et des autres c'est un procès en amateurisme, et le fait que cette séquence illustre de façon symptomatique la déconnection de bons nombre de nos dirigeants avec la réalité du terrain. La première erreur ne fut elle pas de nommer un ministre uniquement pour le symbole, mais pas pour ses compétentes qui la rendent opérationnel immédiatement sur un sujet aussi sensible, urgent et sinistré que l'emploi. On peut dans ce cas incriminer le système politique à la française coutumier des chaises musicales ministérielles, où les énarques son sensés discourir sur n'importe quel sujet.

Les commentaires sur les réseaux sociaux sont impitoyables, et je dois avouer que je partage l'avis de bon nombre de citoyens qui sont interloqués pour ne pas dire autre chose sur le fait qu'un ministre de la république ne saches pas répondre à une question aussi élémentaire. Si madame El Khomeri a récemment fait une tentative de mea culpa, celle ci est très vite avortée, car si elle reconnaît son erreur, elle estime de l'autre côté que son procès en incompétence est dû au fait qu'elle soit jeune et d'origine maghrébine. C'est bien entendu absurde et n'arrange pas son cas.

Qui ne commet pas d'erreur dans la vie? Tout le monde, puisque personne n'est parfait pourtant cette question posée, n'est pas à comparer avec les autres bourdes qu'on déjà fait nos dirigeants, également épinglé par l'expérimenté et percutant Jean-Jacques Bourdin. Cette interrogation surprise matinale sur le nombre du renouvellement du CDD est un fondamental sur son domaine de compétence. C'est du même acabit que de demander à un boulanger avec quel ingrédient il fabrique son pain. 4/5e des contrats de travail signés en France cette année l'ont été en contrat à durée déterminé. C'est un marqueur de la précarité dans le monde du travail qu'elle est normalement sensée régler. Bref il suffit de voir la séquence pour comprendre l'énormité de la bévue. Ce rendez-vous manqué avec les français jette d'avantage l'opprobre et la suspicion d'incompétence et la déconnection déjà existante et grandissante sur le personnel politique dans son ensemble.

L'hypothèse astrologique

Myriam El Khomery est du signe du Verseau ascendant Cancer (née le 18 février 1978 à 14h à Rabat au Maroc avec une Lune-Vénus et Neptune dominant.

Cette combinaison n'est pas forcément facile à vivre surtout en ce moment. Nous dirons plus loin quelques mots des transits qui viennent appuyer sur des zones sensibles et fragiles de son thème qui ont pu expliquer ce faux pas.

Tout d'abord le Verseau (son signe solaire) est un signe d'anticipation, qui a une vision moderne, libérale, progressiste et réformiste de la société.

A l'inverse le Cancer (son ascendant) est un signe très à cheval sur les valeurs passéistes, familiales, sur les conventions, le conservatisme. Sensible, rêveur et fonctionnant à l'affectif, les planètes valorisées viennent accentuées une forme de candeur du personnage qui peuvent la faire "planer" hors des réalités.

Pour appuyer sur cette ambivalence d'origine signe-ascendant, son Soleil (rayonnement personnel) est mal aspecté à Saturne (planète d'épreuves).

Un aspect de Saturne au soleil est sensé normalement lui apporter une grande rigueur, même une exigence dans son travail, le sens du détail et une méticulosité qui aurait dû justement lui apporter la maîtrise d'un sujet de base comme celui là. De même le Verseau est normalement à l'aise avec les médias et la communication. Ouvert d'esprit, et réactif, ce signe est généralement capable de s'adapter, de faire preuve de réparti. Pourtant on note qu' Uranus (1er maître du Verseau) est mal aspecté à Mercure (communication), or cet aspect est typique des gaffeurs. Cette association des deux dissonances:

Soleil- Saturne (2e maître du Verseau)

Mercure-Uranus (1er maître du Verseau)

peuvent par moment transformer les qualités en défaut

Dans cette séquence, c'est comme ci l'ancienne secrétaire d'Etat à la ville avait mis la charrue avant les bœufs. Son Soleil Verseau plein d' ambitieux et opportuniste, était déjà dans le temps d'après c'est à dire la grande réforme néo-libérale prônée par son gouvernement qui consiste à priori à déconstruire le code du travail jugé à juste titre parfois trop complexe, pour le synthétiser en laissant une part importante aux partenaires sociaux la négociation.

Si cette façon de faire peut sembler à priori moderne et dans l'air de notre temps typiquement Verseau, les décisions unilatérales, descendantes sans aucune concertation des principaux intéressés c'est à dire le peuple, les citoyens et les travailleurs sont en revanche d'un autre âge et typiquement saturnien.

Saturne dissonant confère souvent un tempérament psychorigide, avec une vision étriquée, distanciée pour ne pas dire dogmatique des sujets de société

Au fil du temps saturnien qui passe Madame El Khomri a force de fréquenter depuis ses premiers pas dans la vie professionnelle, les collectivités territoriales, et aujourd'hui les ministères, s'est institutionnalisée et coupé des réalités. Elle a oublié l'essentiel rester connecté avec les réalités saturniennes du terrain et les attentes de ses administrés. Sans doute a t-elle songé comme beaucoup d'autres personnalités françaises de la politiques qu'il suffit d'avoir l'autorité statutaire pour acquérir la compétence et la respectabilité.

Saturne symbolisant un mur de pierre a constitué une espère de tour d'ivoire à l'intérieur duquel s'est crée un monde merveilleux pour elle. L'amalgame des influences de son ascendant Cancer, Lunaire, Neptunien et Vénusien ont fini par lui faire croire que d'un coup de baguette magique, avec quelques mesurettes et slogans politiques elle pourrait changer la situation de l'emploi dans le pays.

Il semblerait que son parcours professionnel jusque là sans accros n'ait pas plaidé en sa faveur et l'aie même plutôt desservi pour réussir à s'imprégner de la terrible réalité que vivent des millions de français face à ce fléau du chômage de masse.

Elle n'a de son propre aveu jamais réellement travaillé, même lorsqu'elle évoque pendant l'interview ses premières expériences professionnelles dans le commerce familial où elle nettoyait le local y compris le week-end. On sent à la manière dont elle expose les faits, que cela manque singulièrement d'authenticité. Cette expérience de terrain remonte à des lustres et qu'elle a oublié les réalités du terrain et la difficulté d'un tel travail.

Le Verseau est un signe qui aime aller de l'avant, progresser, parfois opportuniste, la ministre l'est très certainement. Elle a su avancer dans sa carrière sans encombre en passant des concours qui correspondent bien à son besoin de structure avec Saturne la planète des règles, des lois et des administrations.

Les positions de la Lune-Vénus-Neptune lui ont certainement ouvert beaucoup de portes en facilitant ses contacts humains professionnels pour accéder à l'une des plus hautes fonctions de l'état.

Le thème astral de Jean-Jacques Bourdin a mis en difficulté celui de la Ministre du travail.

Jean-Jacques Bourdin est né le 15 juin 1949 à 16h30 à Bois Colombes. Gémeaux ascendant Scorpion avec Soleil/Mercure/Mars/Uranus en maison VIII (investigation) qui font écho à son ascendant ce qui le rend très intuitif en plus d'être perspicace et corrosif dans ses questionnements . Réputé pour parfois faire passer un sale quart d'heure à ses invités, le journaliste a très certainement impressionné le jeune Ministre et sa triple influence Lune maître du Cancer-Vénus-Neptune.

En opérant une rapide synastrie (superposition des cartes du ciel) des deux protagonistes, on se rend compte que le quatuor planétaire de Jean-Jacques Bourdin est dans la maison XII (épreuves) de Myriam El Khomery.

Le Soleil du journaliste se trouve en quasi conjonction avec la Lune noire (zone d'ombre et point de fragilité) de la politicienne.

On retrouve par ailleurs la relation Mars/Saturne (Gémeaux-Vierge) carré du journaliste (explique ce ton à la fois joueur, directif mais parfois cassant) pile dans la maison XII de Myriam El Khomery.

La figure Mars/Saturne en dissonance est une influence jumelle à la dysharmonie relevée dans le thème natal de madame la Ministre de l'emploi, la fameuse opposition Soleil/Saturne.

Cette interaction ce matin là avec son interlocuteur a inconsciemment fait écho à son père intérieur (relation compliquée avec le Soleil (image du père) et Saturne (incarnation de l'autorité parternalle). C'est comme ci, son ascendant Cancer l'a projeté dans son enfance et son passé. Il est probable qu'elle ait connue une relation distanciée avec son père étant petite (la relation Soleil opposition Saturne qui symbolise soit une éducation stricte ou un père froid et autoritaire). L'espace de quelques second Madame El Khomery aurait donc fait un transfert de Ministre à petite écolière qui n'a pas bien appris sa leçon face à son professeur qui la réprimande, ce qui l'a plongé dans un manque cruel de confiance en elle. (aspect typique de la dysharmonie Soleil-Saturne qui se rend compte soudainement qu'elle n'est pas au point sur ce détail).

L'impact des astres à la fois conjoint et dissonants, notamment Mars/Saturne de Jean-Jacques Bourdin l' ont mise sous pression pour lui rappeler que si elle a très certainement travaillé ses dossiers pour faire bonne impression pendant ce face à face, il ne suffit pas d'employer dans ce contexte des mots et expressions pompeuses pour se hisser au niveau du débat et de la responsabilité que lui confère sa fonction.

Ce "vieux briscard" de journaliste a flairé la faille, autrement dit l'émotivité et le manque de solidité de son invité du jour grâce à la force de son ascendant Scorpion et la maison VIII). C'est alors qu'il lui a posé cette fameuse question au combien basique, mais tellement meurtrière . On retrouve là l'instinct de "tueur journalistique" de l'ascendant Scorpion de Jean-Jacques Bourdin qui par son Soleil dans la maison XII Myriam El Khomery a mis en évidence la supercherie et l'imposture. La Ministre qui était dans les hautes sphères et dans ses explications chimériques, lunaires et typiquement neptuniennes, cette question élémentaire avec le ton à la fois professoral et provocateur du journaliste l'a ramené sur terre. Par contre le ciel lui est tombé sur la tête ce jour là.

Les éléments célestes du 5 novembre dernier ont chahuté le thème astral de Madame El Khomery.

L' ascendant Cancer signe cardinal est en ce moment, attaqué par le cycle Uranus/Pluton (Uranus alias Ouranos dieu du ciel et des éclairs provoque et Pluton dieu des morts et des enfers fait ressuscité des souvenirs du passé et la réminiscence d'une époque où la Ministre était écolière.

Le jour de l'interview la Lune était en Vierge et activait la triple dissonance des cycle Jupiter/Saturne/Neptune qui était justement en dissonance à sa maison XII où trônait Jupiter et la Lune noire.

Le Soleil du jour en Scorpion était en mauvais aspect à son Soleil Verseau. Toutes les conditions célestes étaient réunies pour faire trébucher la Ministre, et lui faire vivre un véritable enfer. Mais cette douloureuse expérience n'est rien en comparaison à ce que vivent des millions de français qui sont soit dépourvu d'emploi, ou ont un travail pas toujours facile avec le spectre du chômage et du licenciement pour faute professionnelle à la moindre bourde.

Carte du ciel du thème astral de Jean-Jacques Bourdin 15 juin 1949 à 16h30 à Bois Colombes

Carte du ciel du thème astral de Jean-Jacques Bourdin 15 juin 1949 à 16h30 à Bois Colombes

Commenter cet article