Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les faux vrais chiffres du chômage en France

Publié le par Yanis voyance

Le fait d'actualité:

Depuis hier depuis c'est l'euphorie générale chez nos gouvernants, les chiffres du chômage auraient baissé?!!! 23 800 demandeurs d'emploi de catégorie A en moins en septembre. Tout le monde se félicite de ce chiffre en premier lieu sa nouvelle ministre du Travail. De qui se moque t-on? Pas besoin ni d'être devin, ni voyant ou astrologue pour voir que ces chiffres sont déjà depuis longtemps bidonnés lire l'article ci-dessous, et qu'ils le sont encore d'avantage de manière éhontée.

On voit bien en effet que des élections régionales approchent à grand pas, et que la déculottée électorale arrive au même rythme. On ne peut s'empêcher de penser à cette phrase de François Hollande qui disait qu'il ne se représenterait pas tant que la courbe du chômage ne s'inverserait pas. Il est très facile pour le gouvernement de tordre le cou aux chiffres et de leur faire dire ce qu'ils ont envie.

En réalité en France nous avons au bas mot 7 millions de chômeurs sur une population active de 23,6 millions d'actifs du privée. Cela fait près de 30% de chômage!! Voilà une autre façon de présenter les chiffres.

Seul les catégories A, c'est à dire les personnes les plus proches de l'emploi se déclarant en recherche active sont comptabilisés. Et les autres catégories B, C, D ils comptent pour du beurre?

Les personnes en contrats aidés, les demandeurs d'emploi qui cherchent à temps partiel, les intérimaires, les personnes qui sont dans des dispositifs d'accompagnement, les chômeurs en formation, en chômage de très longue durée ou reconversion professionnelle, et enfin les personnes radiés pour des raisons plus ou moins injustes. Ce sont toutes ces personnes qui sont des variables d'ajustement pour présenter des chiffres à peu près acceptable à l'opinion publique.

Au risque de doucher l'enthousiasme de certains, il vaut mieux donc songer à remettre au frais la bouteille de champagne avant de le sabrer! Comme je l'ai expliqué il y a quelques temps dans d'autres posts, la baisse significative du chômage ne surviendra pas avant des années encore, comptez plutôt à l'horizon 2020, 2023 avec le transit de Pluton en Verseau, avec éventuellement une légère amélioration dans l'intervalle sous le transit d'Uranus en Taureau en 2019 et le cycle Jupiter/Neptune/Pluton (Scorpion-Poisson-Capricorne) après les présidentielles.

Il faudra de toute façon à terme sortir du tout quantitatif, et regarder aussi la qualité des emplois qui sont proposés.

Permettent-ils de vivre décemment des fruits de son travail? Sous quelle condition de travail? (temps de transport, pénibilité, stress, dangerosité, mode de management...)

Est-ce épanouissant? ( Dans son travail au quotidien, mais aussi en dehors, a-t-on le temps et les ressources pour s'occuper de sa famille, ses proches, profiter de ses enfants, les éduquer, assouvir ses passions, pratiquer des loisirs, du sport, se cultiver...),

Quel sens et quel apport pour soi et l'humanité? Est-ce que la tâche que l'on accompli a un sens et participe au progrès de l'humanité, dans le respect de l'environnement, et des animaux?

Est-ce enrichissant, ou aliénant? Quel taux de chômage mais pour combien de pauvre? Si un chômeur de moins égal 2 pauvres de plus, quel est l'intérêt?

Ce sont les messages que nous délivrent Neptune en ce moment en transit dans le signe Poisson depuis 2012. Cette planète qui a du cœur, et qui possède des propriétés télépathiques, nous pose de nombreuses questions en même temps, relie les pensées des âmes. Bien aidé par les réseaux sociaux qui ne sont en fin de compte que la traduction moderne de ce doux rêve, et cette utopie neptunienne de communiquer avec le monde entier par la pensée, pour faire part de cette colère légitime face à toute cette injustice économique et sociale. Poséidon l'autre nom de Neptune planète qui régit les océans peut être en apparence calme, docile mais soudain se transformer en typhon ou tsunami pour tout balayer sur son passage.

Cette réalité neptunienne n'est pas pris en compte par les puissants Plutoniens (pouvoir en place avec Pluton dans le signe conservateur du Capricorne), voir sous-estimée. Près à tout pour continuer à fonctionner comme avant, à appliquer des recettes qui ne marchent plus, afin de garder le pouvoir, et ce système pernicieux qui rend si malheureux les gens, y compris à travestir la réalité avec le concours des grands médias pour la plupart acheté par les grandes banques.

Commenter cet article