Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plan sociaux chez Areva crise symptomatique du cycle Uranus/Pluton

Publié le par Yanis voyance

Le fait d'actualité:

Comme annoncé dans mes prévisions pour l'année 2015 et dans ma publication "Le retour de la croissance c'est pour quand"?, nous enregistrons un léger mieux du côté de la restauration des marges des grandes entreprises, et un peu d'oxygène dans notre économie avec la baisse de l'Euro, et des cours du pétrole, mais cela ne se traduit pas encore par la fameuse inversion de la courbe du chômage promise par le président de la République qui vient de "fêter" ses 3 ans à l'Elysée.Les raisons astrologiques en sont simple, nous les avons déjà rappelé à mainte reprises, tant que nous aurons dans le ciel la dissonance d' Uranus/Pluton (Bélier-Capricorne) deux mastodontes planétaires qui nous parlent de péremption d'un système, et de destructions-créatrices d'emploi, les plans sociaux vont se succéder en cascade.


Des suppressions d'emploi signe d'obsolescence d'un système symbolisé par une entreprise comme Areva.
Ces dernières semaines, les vagues de suppressions d'emplois pour ne pas dire les lames de fond déferlent sur l'Hexagone. La plus emblématique c'est peut être celle d'Areva fleuron de l'industrie française qui annonce: la suppression de 5000 à 6000 postes au niveau mondial sur trois ans, dont 3000 à 4000 en France. Le géant nucléaire, connaît des pertes records. Et pour cause depuis la catastrophe de Fukushima du mois de mars 2011, qui correspond justement au début de formation du carré Uranus/Pluton les commandes dans le monde ont baissé. De nombreux pays émergents ont renoncé à s'équiper en centrale. Même le fameux EPR, centrale nucléaire dernière génération semble être un fiasco. Est-ce que les dirigeants de ses pays ont consulté des astrologues, et ainsi écouté les messages envoyés par le ciel? Ou ont-ils seulement fait preuve de bon sens en prenant enfin compte de l'extrême dangerosité de l'exploitation de cette industrie.Une chose est certaine ces deux logiques sont étroitement liées. Il existe une véritable corrélation entre les mouvements célestes, et le destin terrestre, tout comme celui de l'humanité.On retrouve une fois de plus toute la dialectique céleste avec Pluton planète de pouvoir mais aussi de destruction dans le signe de maîtrise, de la science et des institutions du Capricorne qui se heurte à Uranus astre qui régit les ruptures, les nouvelles technologies, les innovations dans le signe pionnier du Bélier. Cela démontre d'une part que contrairement à ce que l'on pense l'homme issu de la civilisation la plus avancée soit elle à l'instar du Japon, ne maîtrise rien. Lorsque les éléments vibrations cosmiques, se déchaînent, traduites sur terre par des l'accident est toujours possible. Et que contrairement à d'autres domaines où Uranus gère les nouvelles technologies comme l'industrie aéronautique où l'on a vu ces derniers mois exploser sur le plan statistique le nombre de crash d'avion qui a fait des milliers de victimes. Lorsqu'il il y a un accident nucléaire les dégâts sont plus importants et encore plus irréversibles dommageables tant pour l'intégrité physique de l'homme, et de la nature. Pluton est en effet l'astre de la mort (Dieu des enfers et du royaume des morts). Dans le même temps Uranus planète de révolution, dans le signe rapide du bélier nous incite à vite à accélérer notre transition énergétique. Les allemands qui sont nos partenaires privilégié dans l'Union européenne ont par exemple fait le choix radical de ne plus avoir recours à l'énergie nucléaire en fermant ses centrales.


L'Allemagne va beaucoup polluer pendant la phase de transition énergétique
En réouvrant ses mines de charbon pour compenser la perte énergétique du nucléaire,l'Allemagne confirme son statut d'un des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre au monde : en 2013, ses émissions de CO2 liées à l'énergie, estimées à 843 Mt (en progression de 5 % en deux ans), en font le no 1 de l'Union Européenne, loin devant la Grande-Bretagne qui est no 2 avec 513 Mt et la France, no 4 (après l'Italie) avec 386 Mt. Les émissions allemandes représentent 21,5 % du total de celles de l'Union Européenne et 2,4 % du total mondialm 13. Elle occupait le 6e rang mondial en 2012, avec 755,27 Mt de CO2, soit 2,4 % des émissions mondiales pour 1,2 % de la population mondialek 9. Pour ce qui est des émissions par habitant, l'AIE lui attribue 9,22 tonnes par habitant contre 5,10 tonnes en Francek 10 mais 16,15 tonnes aux États-Unis. Selon les statistiques allemandes, ce serait en fait 10,18 tonnes par habitant. Astrologiquement parlant cette tendance s'explique par le fait que Pluton qui régit le monde sous terraine et par extension les énergies fossiles transit justement dans le signe terrien et conservateur du Capricorne, qui régénère ou remet au goût du jour certaines énergies traditionnelles. Les besoins énergétiques sont énormes, et les gouvernements n'ont pas pendant les deux décennies précédentes assez anticipés et investis dans d'autres énergies à la fois non polluantes et en même temps alternative au nucléaire. Pourtant ce pays a estimé en prenant cette position radicale de faire l'impasse sur le nucléaire, mise tout sur le développement des énergies alternatives plus respectueuses de l'environnement. Déjà de plus en plus compétitif, l'investissement en recherche et développement vises à le rendre d'avantage dans les années futures. D'ici quelques années à priori à la fin du transit de Pluton en Capricorne à l'horizon 2024, 2025, les Allemands auront fini leur transition énergétique complète. La France qui a opté pour une position intermédiaire va une fois de plus prendre du retard, et se retrouver à la remorque des Allemands qui nous vendra leur très performantes machines, comme ils l'ont toujours fait.


Areva est contraint de préparer des plans sociaux pour sauver la firme.

Areva a été crée le 3 septembre 2001. L'entreprise est donc du signe de la Vierge avec 3 cycles importants qui marquent son thème:
Saturne/Uranus par le trigone (Gémeaux-Verseau)
Saturne/Neptune par le trigone (Gémeaux-Verseau)
Saturne/Pluton par l'opposition (Gémeaux-Sagittaire)
Si les deux premiers cycles marquent la solidité de l'entreprise, avec un excellent Uranus (capital) et Neptune (projet collectif) dans le signe moderne qui gère les hautes technologies du Verseau, le dernier cycle forme un double carré au Soleil confirme que pendant la période faste de sa création à tout récemment l'entreprise n'a pas su réinvestir suffisamment dans la recherche et le développement. Saturne/Pluton par l'opposition surtout sur l'axe Gémeaux/Sagittaire est typique du gaspillage, d'une gestion hasardeuse voir frauduleuse. Une commission d'enquête est d'ailleurs diligentée pour comprendre d'où vient ce déficit de 6 milliards. S'il est clair que la catastrophe de Fukushima a accru les difficultés de l'entreprise publique. Ce cycle que l'on retrouve dans le thème astral de la Grèce, confirme la thèse de très mauvaise gestion pour ne pas dire d'avantage. Il faut dire qu'un Soleil carré à Pluton de surcroît est souvent synonyme de dissimulation d'argent. Le cycle Uranus/Pluton (celui de la crise) et qui confirme la mutation et le changement radical forme une opposition à Jupiter en Cancer (richesse, objet social) avec une conjonction de la tête du dragon (destin de l'entreprise).
L'entreprise va donc devoir pendant un certain laps le temps de la double dissonance du cycle Saturne/Neptune (rappel du cycle de la date de fondation) au Soleil (direction de l'entreprise) de temps faire des économies, en dégraissant son personnel (le signe de la vierge est celui qui est le plus apte à procéder à des politiques visant une économie ou à pratiquer l'austérité).A priori Pluton planète aussi de puissance d'argent devrait malgré tout maintenir à flot l'entreprise. D'ici à la reformation du cycle Saturne/Pluton en Capricorne après le mois de décembre 2017, l'entreprise sera sortie de la période de plan sociaux. Elle aura repris de la vigueur pour enfin se redéployer vers d'autres activités orientées vers les énergies alternatives, tout en conservant son coeur de métier le nucléaire tant que le cycle Uranus/Pluton sera en vigueur.


D'autres entreprises auraient prévues de licencier à tour de bras.


La liste des entreprises qui ont annoncés des suppressions d'emploi en France s’allongent voici quelques prévisions que j'ai recueilli dans la presse quotidienne:
Siemens:7000
MoryGlobal: 2150
Schlumberger 1500
La Halle aux vêtements 1500
Vallourec 900
Renault Trucks 600
Gefco 500
Radio France 300 à 400
IBM France 350
Dim 265
Galeries Lafayette 200
Schneider Electric 170
S'il existe d'autres entreprises qui vont embaucher dans le même temps, dans des secteurs d'avenir, le différentiel est encore en faveur des suppressions, ce qui devrait accroître bien malheureusement le nombre de demandeurs d'emploi.

Commenter cet article