Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le carré Uranus-Pluton responsable du pétage de plomb de Zlatan ?

Publié le par Yanis voyance

Le carré Uranus-Pluton responsable du pétage de plomb de Zlatan ?

Le fait d'actualité:

Le vieil adage "la vie est un long fleuve tranquille" ne sied généralement pas au monde du sport et à plus forte raison dans l'univers très mouvementé du football, surtout lorsqu'il s'agit du PSG. Après l'exploit de mercredi dernier à Stamford Bridge et sa miraculeuse qualification en quart de finale de la ligue des champions face au Chelsea de José Mourinho, c'est cette fois par une défaite que le club de la capitale fini la semaine sur la pelouse de Bordeaux (3-2), ce dimanche . Les parisiens n'ont pu repartir du stade Chaban Delmas avec les 3 points précieux qui leur auraient permis de prendre enfin les commandes du championnat de France. (L'Olympico le Match de l'OM et de l'OM s'étant soldé par un nul en clôture de la 29e journée de Ligue 1).

Les raisons de la défaite?

Des Girondins, organisés, sur motivés et réalistes avec en face une équipe il est vrai émoussée physiquement à cause d'une débauche d'énergie importante ces dernières semaines, un turn over peut être pas suffisant, et un effectif finalement assez juste pour prétendre jouer la gagne sur les 4 compétitions dans lesquelles les hommes de Laurent Blanc sont encore engagés. Les signes de cette fébrilité mentale et cette fatigue physique sont la sortie de Yohan Cabaye , ainsi que celle de David Luis sur blessure. Mais surtout le pétage de plomb de la star du PSG,Zlatan Ibrahimovic.

Les raisons de ce pétage de plomb?

Le géant suédois,était très remonté contre l’arbitrage de Lionel Jaffredo et a fait exploser sa colère dans les couloirs de Chaban-Delmas, à son retour de vestiaire en fin de match. Ce dimanche soir toutes les chaînes ont diffusé en boucle les images filmées par les caméras d’Infosport, sur lesquelles on peut voir le Parisien péter littéralement un câble. « Ça fait 15 ans que je joue au foot, je n’ai jamais vu un tel arbitre. Dans ce pays de merde ! Ce pays ne mérite pas le PSG », a ainsi lancé Zlatan Ibrahimovic en anglais.

Les explications astrologiques et sportives.

Astrologiquement et sportivement le numéro 10 parisien est à une période charnière de sa vie sportive. Natif de la Balance ascendant Lion né le 3 octobre 1981 à 1h du Matin à Malmö en Suède (lire mon précédent post publié à son arrivée dans le club il y a 3 ans en cliquant sur le lien ci-dessous à l'époque je n'avais pas l'heure), ce signe cardinal comme le Cancer, le Capricorne (les signes ascendant du Yohan Cabaye 14 janvier 1986 à 16h26 à Tourcoing qui explique très certainement ses blessures à répétition cette saison), et le Bélier sont frappés de plein fouet par le carré d'Uranus-Pluton figure qui annonce des questionnements, des remises en cause en profondeur, et des ruptures soudaines avec une vie passée, qui peuvent se manifester de manière assez spectaculaire par des événements imprévus, qui dépassent l'entendement à la faveur d'astre plus rapide qui viennent activer cette dissonance. Cette séquence céleste formant un carré parfait à 15° de part et d'autre du Bélier et du Capricorne est pile dans l'alignement du Soleil de Zlatan (son signe zodiacal), aussi le symbole de sa vitalité, son rayonnement personnel et son égo (représenté et décuplé par ailleurs par une Mars planète des guerriers et du sport valorisée à la cuspide de son ascendant). Cette symbolique de mutation et de changement coïncide tout à fait avec la fin de son contrat et sa carrière de footballeur imminente (2016 au moment où Jupiter transitera en Balance dans son signe solaire et qu'Uranus en Bélier à l'opposition atteindra complètement le Milieu de son Ciel destin carrière= en numérologie aussi à une année 5 changement). En effet la star mondiale du football est à l'aube d'une retraite sportive , et comme tout sportif de haut niveau il est toujours difficile d'admettre de vieillir, de voir ses capacités physiques s'éroder, de disparaître des écrans radars des médias, surtout quand on a été autant admiré, adulé, et que l'on s'appelle Zlatan avec la personnalité, le charisme et l’ego qu'on lui connaît (Ascendant Lion plein de fierté, à besoin de reconnaissance, de briller). Après ses titres, ses buts spectaculaires des saisons précédentes, son ouvrage, et son effigie qui l'ont fait récemment rentrer au musé Grévin, la star suédoise aimerait plus que tout remporter le Graal qui manque à son palmarès pour s'installer définitivement dans la légende: gagner enfin la coupe aux grandes oreilles, la prestigieuse Ligue des Champions. Mais voilà depuis le début de saison lui l'invincible, le puissant Zlatan semble avoir le corps qui commence à montrer des signes de fatigue, handicapé par une talalgie (blessure au talon d'Achille), c'est péniblement qu'il revient à la compétition, moins décisifs que les années passées, un peu éteint, ses partenaires sont parvenus malgré ses absences répétées à se maintenir en lice dans les 4 compétitions, y compris mercredi dernier, lorsqu'il a commis cette faute un peu bête sur Oscar à 90 m de ses buts, à la 29e minute du match retour contre Chelsea, et que l'arbitre de la rencontre l'expulse en sortant un peu précipitamment et de manière pas complètement justifié un carton rouge. Hier contre Bordeaux, la Lune du jour berceau des émotions exacerbées et symbole du passé, avait rejoint Pluton qui a fait remonter à la surface son amertume en Capricorne au carré de son Soleil, tandis qu'en face Mars planète du sport, mais aussi de la colère activait l'opposition d'Uranus la planète électrique qui le fait disjoncter littéralement. Ses mots qui ont certainement dépassé sa pensée, (Son Mars natal proche de son ascendant est explosif et impulsif), traduise la concentration de ce mal être concernant son avenir incertain, sa retraite qui se profil à l'horizon et une somme d'injustices arbitrales qui ne concernent pas exclusivement celles du match contre les Girondins, ou celle de ce mercredi contre les londoniens.

Zlatan signe de la justice de la Balance qui ne supporte pas les injustices.

L' erreur d'arbitrage d'hier, ou ce qu'il a vécu comme une injustice lors de son éviction prématurée sur la pelouse de Chelsea mercredi dernier, viennent très certainement se cumuler avec d'autres. La plus récente concerne la commission de discipline de la ligue de football qui rejuge à posteriori de manière assez inédite une faute commise contre Romain Hamouma pourtant déjà sanctionnée d'un carton jaune pendant le match du 25 janvier dernier contre Saint Etienne, . Une sanction de plus qui vient le suspendre pour 2 matchs dont un avec sursis. C'est en fin de compte toutes ces injustices arbitrales qui viennent se télescoper avec celle de la nature qui le privent de compétition et de tous ses moyens physiques et mental exceptionnels, au moment même où il bénéficie d'une équipe qui fait un parcours tout aussi fabuleux sur 4 tableaux dans lequel son club est encore engagé. Pour le nouveau coup d'éclat d'hier, il risque une nouvelle fois plusieurs matchs de suspensions, au moment où son équipe n'est décidément pas épargné par les blessures à répétition. Le carré Saturne planète de la loi en Sagittaire où se se situe sa Lune (renfermant le monde des émotions et sa popularité) avec Neptune en Poisson ne va pas arranger les choses et accentué ses difficultés tant avec le public, qu'avec le corps arbitral.Reste tout de même un espoir de le voir encore nous régaler par ses prouesses cette année avec Jupiter (succès) qui circule en Lion sur son ascendant et proche de sa Mars natale l'astre de toute les conquêtes sportives.

Laurent Blanc devra composer avec la rétrogradation de Saturne jusqu'à la fin de la saison.

Un vrai casse tête pour l'entraîneur Laurent Blanc (19 novembre 1965 à 18h à Alès) Scorpion ascendant Gémeaux avec Lune d'ailleurs en Balance (comme le signe de Zlatan frappé par ce dernier carré parfait Uranus-Pluton); Le coach parisien va devoir subir la rétrogradation de Saturne qui vient de commencer comme par hasard hier le 15 mars. C'est cette planète des épreuves et des limitations proche de son Soleil qui expliqueraient en partie les obstacles à répétition qui se dressent sur sa route, notamment à l'automne dernier lorsque l'astre flirtait avec son Soleil situé à 27° du Scorpion. Si l'ancien sélectionneur des bleus possède un talent indéniable pour manager une grande équipe et qu'il devrait gagner en expérience et en notoriété grâce à la puissance de Pluton dans sa zone Capricorne où se situait à sa naissance Vénus/Mars (les planètes de sa passion et son engagement pour le sport, il devra lutte, redoubler d'effort ces prochains mois, au fur et à mesure que Saturne se rapprochera de son luminaire, pour bien structurer ses plans de jeu pour lui permettre de raffler les plus prestigieux trophées français comme européens. (retrouvez cet article chez mon partenaire Annuaire Voyance Symphony)

Carte du ciel Zlatan Ibrahimovic né le 3 octobre 1981 à Malmo en suède à 1h du matin

Carte du ciel Zlatan Ibrahimovic né le 3 octobre 1981 à Malmo en suède à 1h du matin

Carte du ciel de Laurent Blanc né le 19 novembre 1965 à 18 h à Alès (Gard 30)

Carte du ciel de Laurent Blanc né le 19 novembre 1965 à 18 h à Alès (Gard 30)

Commenter cet article