Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le message d'espoir de Neptune face aux catastrophes provoquées par le carré Uranus-Pluton

Publié le par Yanis voyance

Le fait d'actualité:

Suite à ma précédente publication sur l'impact du carré Uranus/Pluton parfait du 15 décembre prochain, plusieurs internautes et lecteurs m'ont interpellés que ce soit en messagerie privée, ou sur forum public sur les réseaux sociaux pour me faire remarquer que les catastrophes climatiques qui sont survenues dans le Gard et ailleurs sont de véritables tragédies humaines. C'est en effet bien triste pour toutes ces personnes qui sont frappées par le destin de la sorte, je compatis et m'associe complètement à toutes celles et tous ceux qui ont tout perdu, quand ce n'est pas un ou plusieurs être chers.

Une lueur d'espoir et un élan de solidarité malgré les malheurs

Je sens que malgré ce malheur qui frappe une prise de conscience collective et de grands élans de solidarité naissent. On retrouve de nombreux témoignages pour certains très touchants sur les réseaux sociaux et ailleurs en faveur de ces familles sinistrés. Certains diront toujours qu'il est aisé de distiller sa compassion, ou de trouver des points positifs lorsqu'on est un simple observateur et qu'on est pas touché dans sa chair par des évènements tragiques. Pourtant je pense que ce sentiment est sincère et qu' il faut bien par ailleurs essayer de "positiver" autant qu'on peut le faire, sinon on ne peut pas continuer à évoluer et avancer. Trouver ou en tout cas chercher des solutions pour que cela ne recommence pas en pire semble la priorité.

Comment faire car le climat tout comme les catastrophes naturelles sont encore supposés des domaines qui échappent au contrôle de l'homme?

S'il existe bien des domaines pour lequelles on a aucune prise ou un moyen de régulation ce sont les déchainements climatiques ou les catastrophes naturelles. Encore que de nombreux climatologues vous l'avez certainement entendu (ils sont de moins en moins nombreux à contester cette thèse) ont confirmé avec force et de façon quasi unanime le lien étroit qu'il existait entre la suractivité humaine provoquant le gaz à effet de serre, responsable du réchauffement du globe qui finissent par provoquer des changements climatiques très importants. Ceci expliquerait donc les tempêtes, ces ouragans, ou cyclones à répétition responsables par effet de propagation d'un point du globe à un autre, directement ou indirectement des inondations dans des zones à risque.

Nous devons changer nos modes de production et de consommation pour infléchir l'augmentation du gaz à effet de serre responsable du réchauffement du globe terrestre.

Ces spécialistes estiment que si nous continuons à surproduire, et que nous ne changeons pas radicalement nos modes de production très vite, pour arrêter l'augmentation de la température de notre planète, ce sont des régions entières du monde qui s'effaceront de la carte. S'en suivra des mouvements de population si importants que nos problèmes économiques, sociaux et même d'immigration puisque c'est un sujet récurent sur la place publique deviendront dérisoires face au marasme, et la désorganisation dans lesquels nous serons face au défi de l'urgence que cela représentera à ce moment là. Comme quoi scientifique et astrologues peuvent être d'accord puisque nous avons toujours fait le lien entre les mouvements célestes et les destins collectifs comme individuel, la plupart des astrologues attribuent tous ces changements à plusieurs transits simultanée.

La position de Neptune est révélatrice du déchainement des eaux.

Pour les problèmes liés à l'eau et les épisodes climatiques dantesques, il faut se tourner vers Neptune (alias Poseidon maître des masses océaniques et des eaux). Cette planète est aussi celle de la spiritualité qui explique le lien psychique qui relie les hommes, à savoir la croyance en une divinité, ou une foi que chaque être humain possède au plus profond de lui et qui se manifeste d'ailleurs très souvent en période de grandes catastrophes. Même les agnotistes ou athées plongés en plein désespoir lèvent dans ces cas extrêmes les yeux vers ciel pour chercher du réconfort et la protection d'une puissance supérieure. Ou plus simplement se tournent vers son prochain qui plein d'humanité, de compassion, et solidarité va le secourir. C'est ce fameux message d'espoir dont je parlais tout à l'heure, qui dans le malheur est en train d'émerger . Même en ces temps difficile on sent poindre à l'horizon ce sentiment d'humanité sincère.

Depuis février 2012 Neptune fait renaître l'espoir d'un monde plus humain et plus solidaire.

Surtout depuis que Neptune depuis le mois de février 2012 est revenue dans son domicile en Poisson après 164 ans d'absence. Ce transit décuple sa puissance et explique en partie ces épisodes climatiques dantesques à répétition. Ce sentiment de fraternité et solidarité naît c'est vrai dans des conditions extrêmes. C'est parfois et même très souvent lorsque l'être humain se retrouve au bord du gouffre qu'il trouve les solutions ou tend la main car il sent que son destin est lié à celui de ses semblables et qu'il comprend qu'il en va de sa survit, alors qu'auparavant par temps calme ce geste lui semblait impossible à faire. Cette extrémité est symbolisée justement par ce terrible carré Uranus/Pluton qui par puissance de destruction nous pousse à la prise de conscience.

Le carré d'Uranus/Pluton nous demande de changer radicalement notre modèle de développement économique.

Les messages du ciel sont clair, il faut changer de modèle de développement économique, en profondeur, et de système tout entier pour mettre en cohérence nos modes de production avec l'humanité et notre environnement. Pas de demi-mesures ou de mesurettes, ce la radicalité de ces deux mastodontes ne laissent place à aucun doute. Même si la culture du doute est toujours permise quand surtout quand on parle de planètes, de mouvements célestes qui sont des notions abstraites pour les nons initiés, voir fantasques pour les astro-septique.

Il existe une véritable corrélation entre les grands cycles de l'histoire et position des astres.

En réalité il n'y a pas de hasard car la dernière fois que Neptune était en Poisson c'était il y a 164 ans au milieu du XIXe siècle très exactement en 1848, période qui correspond au le début de la révolution industrielle. Cette séquence a vu les prémices du productivisme, l'utilisation à outrance des ressources minières, pétrolières pour améliorer c'est vrai dans un premier temps notre condition d'existence. L'être humain a fait un bond en avant dans de nombreux domaines. Mais il semble que près d'un siècle 1/2 plus tard nous soyons allés trop loin dans ce modèle de développement sur lequel s'est bâtit notre société. Ce modèle a bien entendu muté et s'est transformé à mainte reprise en subissant un premier coup d'arrêt avec la grande crise de 29 où sévissaient le carré d'Uranus/Pluton (Bélier-Cancer). Cela nous a conduit à un conflit mondial meurtrier qui a pourtant accouché sur le champ de ruine laissé par cette guerre fratricide, le chao un sursaut un rebond, les "30 glorieuses". Et depuis nous avons continué à nous développer avec une accélération dans les années 80 et 90 sans se soucier du message de l'histoire, celui des planètes dessinées dans le ciel.

Le ciel vient nous alerter de ces grands changements

Les planètes reviennent en ce début de la première décade de ce XXIe siècle pour nous alerter par secousse déjà spectaculaire et malheureusement déjà meurtrière que nous sommes allés trop loin et qu'il faut changer certaines choses. Ce fût le cas par exemple dès le début du transit d' Uranus en Bélier, et le premier carré avec Pluton qui a provoqué la catastrophe industrielle sans précédent de Fukushima mi-mars 2011.

Malgré cette catastrophe nos décideurs freinent encore des 4 fers à accélérer la transition énergétique.

Bon nombre de nos décideurs et gouvernants en France et en Europe traînent encore des pieds à accélérer la transition énergétique en programmant la sortie progressive du nucléaire. Ils doutent qu' en développant massivement les process alternatif de fourniture d'énergie celui ci nous permettra non seulement de freiner ou en tout cas d'atténuer le processus de réchauffement tout en permettant de continuer à nous développer sans pour autant retourner à l'éclairage à la bougie ou l'âge de pierre. Si pour le moment ces énergies solaires, éoliennes, biomasses, marines et autres ne sont pas encore opérationnelles, c'est parce qu'il n'y pas encore d'économie d'échelle réalisée, que les lobbys des groupes pétroliers qui mettent en scelle des politiques qui freinent des 4 fers pour préserver leurs intérêts.

Certains états aux USA ou en Europe persistent et signent en se lançant dans l'exploitation des gazs et pétroles de schistes pour relancer la croissance économique.

On voit d'ailleurs qu'aux Etats-Unis et même en Europe des états n'hésitent pas à sacrifier notre environnement sur l'autel de leur sacro-sainte croissance économique pour exploiter le filon des gazs et pétroles de schistes avec la catastrophique technique de la fracturation hydraulique qui détruit l'écosystème et pollue les nappes phréatiques source de notre eau potable. La France observe cela pour le moment, mais rien ne dit que devant cette crise qui perdure encore pour un moment, elle ne succombera aux sirènes des gazs de schistes pour relancer elle aussi sa croissance. C'est en effet la méthode la plus efficace tout de suite, mais la plus dangereuse pour demain pour l'humain.

On reproduit la même erreur avec la voiture électrique qu'on l'avait fait pour la politique du tout diesel.

De même on prévoit de miser pour remplacer les véhicules diésels sur la voiture électrique qui est effectivement non polluante. Mais tant que l'électricité sera produite par du nucléaire les déchets radioactifs enterrés dans notre bonne vieille terre vont croître de façon exponentielle, un jour, beaucoup plus tard ces blocs de bétons qui renferment ces substances hautement polluantes et cancérigènes vont débordés elles aussi. On se retrouvera dans une situation pire que celle qui nous a conduite fin 80 et 90 a encourager le tout diesel. On voit les résultats catastrophiques sur la santé de nos concitoyens avec l'émission de ces cancérigènes particules fines dans l'atmosphère.

Conclusion:

En résumé ce changement souhaité de mode de production pour le mettre en adéquation avec les besoins humains et l'environnement est en train de s'opérer mais de manière inégale et parfois encore bien déséquilibré faute de concertation, de consensus. On verra dans les prochaines années "l'écologie" devenir une discipline transverse dans chaque ministère, ou chaque groupement politique. On retrouvera cette thématique centrale quelque soit la couleur ou l'obédience politique car progressivement toutes les composantes de nos sociétés et autres agents économiques, centre de décision politique prendront conscience à l'unanimité qu'il faut accélérer la transition écologique pour assurer la notre survit. En revanche comme écologique rime avec économique, et idéologique, vous verrez que chacun n'aura pas la même façon d'envisager la mutation écologique, et la fiscalité qui va avec pour impulser ce changement dans nos comportements. On le voit déjà certains voudront s'accaparer des biens communs comme les ressources en eau, en énergie solaire, terrestre ou marines pour leur profit personnel, ou celui de grands groupes industriels. Pendant que d'autres voudront qu'elle profite à tous de manière la plus équitable possible. D'ici là le transit de Neptune en Poisson sera parachevé, le carré d'Uranus/Pluton fini mais laissera quelques années plus tard à un autre défi que l'humanité aura a relevé, symbolisé par une autre dissonance assez problématique: le carré d'Uranus en Lion signe de l'aristocratie et des oligarques et Neptune en Taureau celui des propriétaires terriens ce sera autour de l'année 2040!

Commenter cet article