Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le recrutement par l'astrologie,la numérologie ou la morphopsychologie des pratiques qui se multiplient

Publié le par Yanis voyance

Le recrutement par l'astrologie,la numérologie ou la morphopsychologie des pratiques qui se multiplient

Le fait d'actualité:

Je vous invite à lire cet article très intéressant du 29 mars 2013 rédigé par Elodie Buzaud rédacteur pour le site cadre emploi.fr.(cliquez sur le lien ci-dessous). Peut-être serez vous un jour contacté par un recruteur qui souhaite utiliser vos compétences en astrologie, numérologie, morphologie, ou même en voyance ou à l'inverse recruté en tant que candidat sur l'une de ces méthodes. Il n'est pas inintéressant de connaître vos droits et vos devoirs. L'auteur explique le cadre légal dans lequel il est possible de le faire. Même si l'utilisation de nos aptitudes pour sélectionner des candidats à l'embauche se multiplient, et que l'on voit même certains hommes politiques comme André Santini le Député-Maire d'Issy les Moulineaux utiliser l'une de ces méthodes de longue date et le dire ouvertement. Ces pratiques sont encore tabous dans la société, et même décriées par nombreux détracteurs.

Mon avis sur la question

Les méthodes de recrutement et de l'emploi ont toujours été des sujets sensibles et encore plus dans un pays en crise où le chômage bat chaque trimestre de nouveaux records. Le fond du problème est encore plus épineux quand on sait que sélectionner, et pourvoir un unique poste revient automatique à exclure des dizaines d'autres candidats malheureux. Cette notion n'est pas acceptable dans un pays qui se veut depuis la révolution française égalitariste. Or on sait malheureusement que donner du travail à tous dans le système politique économique et social actuel est une pure utopie. Alors pour légitimer cette exclusion de fait, ou en tout cas atténuer la portée culpabilisante, le législateur a édicté au fil des décennies écoulées des règles éthiques et déontologiques très strictes visant à encadrer les modes de recrutement. Ce qui n'est bien évidemment pas une mauvaise chose puisque cela permet d'éviter les dérives de recrutement basé sur des critères sexistes, ou ethniques par exemple. Encore que l'on sait que dans les faits il est toujours difficile de faire la part des choses. Tant que la preuve d'un protocole ou d'un système de recrutement basé sur ces critères illicites n'a pas été prouvé, rien n'empêche un employeur de ne pas sélectionner in fine une personne sur des éléments discriminants, et pas sur les réelles compétences de la personne. Toujours difficile de sonder les reins et les cœurs des gens. Il en va de même lorsqu'un employeur à compétences et niveau de diplôme égal, va fonder plus ou moins consciemment son embauche sur le feeling et les affinités qu'il a avec une personne. Quoi de plus naturel en effet que de rechercher des collaborateurs avec lequel il existera d'emblé ce petit supplément d'âme qui fait qu'on aura envie de travailler plus telle personne, plutôt qu'une autre. N'oublions pas que nous passons plus d'1/3 de notre temps au travail, ce type de fonctionnement tant qu'il n'est pas basé sur ce critère exclusif, n'est pas humainement anormal. Cette propension liée à l'affect varie d'ailleurs ostensiblement d'une personne à une autre. L'astrologie, ou même la numérologie ne viennent souvent que valider ou conforter ce sentiment premier chez le recruteur de bonne entente. De nombreux cabinets de recrutement utilise depuis un bon moment déjà des tests de personnalités, comme la graphologie, ou des questionnaires très pointus pour trouver comme disent les américains "the right man (ou woman désormais) in the right place". Pourquoi l'astrologie ou la numérologie n'aurait elle pas finalement la même légitimité. La plupart de personnes qui mènent les entretiens d'embauche sont plutôt des personnes sensées, et vont juger d'abord sur les compétences (savoir, savoir-faire et savoir être), pour enfin s'intéresser à la personnalité du candidat pour trancher et faire leur choix. L'astrologie, la numérologie, la morphopsychologie ou même la voyance y ont toute leur place pour les aider à prendre cette décision éminemment importante. Si cela pose problème encore dans notre société, c'est tout simplement parce que notre pays n'a pas encore complètement fait la paix avec son passé troublé où à différentes époques de l'histoire la voyance et l'astrologie avaient une place très importante sur le plan politique et religieux. A la suite de nombreuses dérives évidemment condamnable à l'époque on a jeté le bébé avec l'eau du bain. Cette mise à l'écart fût complètement entérinée avec l'avènement de la déchristianisation de la société et sa laïcisation. Pourtant il y a belle lurette que l'astrologie ou même la voyance n'ont plus rien à voir avec le côté mantie et quasi religieux des époques antiques ou moyenâgeuses. (voir mon article sur l'histoire de la voyance et de l'astrologie)

Commenter cet article

artisan serrurier 25/11/2014 01:39

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

Nicole 24/11/2014 17:46

Votre acticle est fort intéressant, mais puisqu'un recruteur se permet de comparer les signes astrologiques des prétendants à des postes, il faut aussi que les candidats soient informés du sien dans la mesure où le demandeur d'emploi ne se sent pas en symbiose avec le signe de cette personne.
Cela dit, il m'est effectivement arrivé lorsque j'étais demandeur d'emploi, de compléter un questionnaire où la rubrique "signe astrologique" apparaissait ; une autre fois avant de me recevoir pour l'entretien le recruteur en "plaisantant" m'a demandé mon signe "pour savoir si vous n'allez pas me sauter dessus" (fidèle retranscription) un autre exemple, j'avais été convoquée puis à mon arrivée la personne me dit que finalement elle m'a dérangée pour rien, je lui réclame mon CV sur lequel elle s'applique à gommer des annotations mais en en oubliant quelques unes, arrivée chez moi, j'ai lu ce qui avait été noté au crayon, je suppose que mon CV avait été vu par un "spécialiste" qui disait de ne pas m'embaucher car le salaire ne convenait pas à mes aptitudes, qu'il était inconcevable de me faire une telle proposition !!! Et j'en passe.
Tout cela laisse perplexe, à cette période de ma vie de demandeur d'emploi, il y avait beaucoup moins de difficultés pour nombre d'entre nous à être recrutés.
Cordialement.

Nicole Bousquet

yanisvoyance 08/12/2014 01:46

Merci Nicole pour votre commentaire en réalité ceux qui ne selectionne et font des appreciations uniquement sur le signe solaire est très insuffisant pour emettre un avis ou conseil. Si vous me lisez régulièrement ou d autres confrères vous savez l astrologie est un art et même une science humaine très complète qui peut apporter un complément à une méthode d entretien traditionnelle. Comme je l explique dans mon article de toute manière la sélection a l embauche fait automatiquement des malheux puisqu'il y a souvent un poste pour pléthore de candidat. Incriminé l astrologie ou ceux qui y ont recours est un non sens. Le vrai problème c'est qu'il n'y a en ce moment de moins en moins de gisement d emploi. Nos gouvernements successifs en sont en grande partie responsable par manque de volonté politique d allégeance aux puissants aux diktats des pseudo traités européens qu on a signé et nous même sommes responsables d avoir élu ces incapables pour ne pas dire autre chose.