Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bayer Leverkusen-Psg le match piège?

Publié le par Yanis voyance

Bayer Leverkusen-Psg le match piège?

Plusieurs personnes m'ont demandés depuis quelques jours de dire ce que je ressentais sur ce match très important du club de la capitale qui se joue ce soir dans la plus prestigieuse des compétitions: La Ligue des Champions. Il semblerait qu'à l'image des précédentes prestations où le psg a eu beaucoup de mal à concrétiser ses actions dangereuses, il pourrait malheureusement encore une fois retomber dans ses travers. Ne faisons pas la fine bouche, le jeu du PSG depuis l'arrivée de Laurent Blanc est basé sur une énorme possession de balle qui tourne autour des 67%. Cette prouesse qui donne une identité et un véritable fond de jeu à l'équipe est très plaisante. C'est peut être aussi pourtant leur talon d'Achille. Le milieu Matuidi-Veratti-Motha est très fort mais a tendance à ne pas jouer assez d'action plus directe en se projetant d'avantage vers l'avant. En faite la conservation de balle doit avoir pour objectif d'empêcher biensûr l'adversaire d'avoir le ballon, de l'impressionner, mais surtout de préparer des attaques placées avec une action de but à la conclusion de cette séquence. Or depuis la fin de la trêve, ce n'est pas toujours ce qui se passe à l'instar du match contre Monaco, où les franciliens n'ont pas su tuer le match, alors qu'ils dominaient les débats de la tête et des épaules. Les hommes de Laurent Blanc ont bien essayé de corriger le tir lors du match du week end dernier, contre Valenciennes. qui s'est conclu par un solide 3 à 0, score logique avec tout de même beaucoup de ratés et de manque de réussite devant le but. Il faudra poursuivre ce soir dans cette intention et ne pas revenir vers un jeu parfois trop stéréotypés qui n'alterne pas assez possession de balle et jeu plus directe avec débordement, passe en retrait frappe. Les équipes savent désormais comment mettre des grains de sable dans la machine parisienne pourtant bien huilée de . Une équipe aussi forte soit elle, ne peut se contenter de faire tourner surtout à 1-0. En football cet avantage est trop fragile, un corner victorieux de l'équipe adverse réputée moins forte, un fait de jeu défavorable, et on se retrouve dans la difficulté à puiser dans les réserves au lieu de gagner plus à l'aise, vu la qualité des joueurs et le potentiel offensif hors norme, dans un championnat de France il est vrai un peu déséquilibré. L'adversaire de ce soir est d'un tout autre acabit. Les équipes allemandes ont souvent un jeu plus directe avec des joueurs capables de frapper de 30 mètres, une qualité que ne possède pour le moment pas encore Paris. Cela viendra très certainement avec Yoan Cabaye mais il vient d'arriver au club, il faut lui laisser le temps de s'acclimater et de prendre ses marques. Ses débuts sont prometteurs, tout comme le club qui progresse très bien pour le plus grand plaisir des supporters et des amoureux du ballon rond. Si Laurent Blanc a jusqu'à présent très bien géré son groupe et accompli de belles performances là où beaucoup d'observateurs étaient septiques dans sa capacité à gérer les égos, je pense et depuis le début qu'il aurait dû sur les matchs de coupe de France, voir coupe de la Ligue ménager encore plus ses cadres et notamment ses buteurs Cavani, Zlatan sur ces deux compétitions, et en profiter pour faire jouer les jeunes comme Coman, Ouganda, Rabiot et lancer pourquoi pas des jeunes joueurs prometteurs pas encore connu entourés de cadres qui jouaient moins, comme Menez, Pastore, Lavezzi, Digne. Rien que le fait de mobiliser les titulaires sur toutes les compétitions, même s'ils ne jouent pas tout le match et qu'on fait tourner en ne leur faisant rentrer qu'une mi-temps chacun, cela favorise l'usure physique, mais aussi psychique, que l'on paye plus tard par un manque de fraîcheur sur des phases plus importantes comme le championnat qui reste l'objectif prioritaire du club et bien sûr la ligue des champions. La preuve Edinson Cavani qui s'est blessé, j'avais dit dans un de mes posts en septembre dans cette même rubrique que c'était un magnifique joueur, généreux, talentueux et efficace mais qui n'a pas un jeu économique. Du signe du Verseau tout comme son homologue de Monaco Radamel Falcao qui s'est blessé bien plus gravement, ils sont tout deux soumis à la lourdeur et aux épreuves de Saturne en Scorpion au carré de leur Soleil. Après c'est vrai que l'effectif bien que de très grande qualité, est loin d'être pléthorique, et les propriétaires Qataris sont très ambitieux et veulent gagner partout. Je pense qu'avant de gagner sur 4 tableaux même pour une équipe aussi forte que Paris, il faut monter crescendo. L'année dernière le championnat, cette année il aurait fallu miser uniquement sur la ligue des Champions et bien sûr confirmé le statut de champion de France en L1. J'espère me tromper dans mes pronostics pour ce soir car je suis un fan de longue date du club, mais attention à la déconvenue!

Commenter cet article

yanis 19/02/2014 13:58

magnifique prestation des parisiens hier, les hommes de Laurent Blanc auront su livrer une prestation exceptionnelle. Ils ont corrigé les points que j'évoquai avec une variation dans le jeu qui a perturbé la tactique des adversaires.